9782211094368.gif

 

Quatrième de couverture :

Quand Jean a rencontré Sarah, elle était vivante, jolie, populaire, douce, curieuse de tout. Dans ses poches, elle trimballait des bombes en papier appelées Jim Harrison, J.D. Salinger, Fernando Pessoa, Bernard-Marie Koltès. Dans sa tête, elle avait des rêves démesurés : devenir la plus grande actrice du monde. Autour d’elle, l’univers était enchanté.
Elle était irrésistible.
Elle lui a confié ses secrets, et son désir le plus cher : revoir Berlin, où elle est née, et que ses parents ont quitté après la chute du Mur.
À présent, Sarah est pâle. Elle a froid tout le temps.
Elle n’a plus que la peau sur les os. Elle est devenue un pur esprit dans un corps décharné, au point de se faire enfermer.
Jean a décidé de la sauver, coûte que coûte. Elle est folle ? Ça tombe bien. Son amour à lui est fou aussi.


"Nous étions des passe-muraille", roman. L'école des loisirs, coll. Médium. 9,50 €

 

© L'école des loisirs, 2009